Cheval

L'éthologie, une science mal connue

L'éthologie est la science qui étudie le comportement animal, y compris celui de l'homme. Cette science s'intéresse non seulement au fonctionnement du comportement propre à l'individu mais aussi à ses relations avec ses congénères et son environnement. Les chercheurs étudient les animaux sauvages dans leur milieu naturel ou en captivité (zoo) et aussi les animaux domestiques. Ils peuvent travailler en laboratoire ou sur le terrain selon l'espèce et le sujet étudié. Le travail de ces chercheurs est communiqué à la communauté scientifique lors de colloques ou séminaires et lors de publications dans des revues scientifiques. En France, plusieurs universités enseignent l'éthologie. Cependant, deux d'entre elles proposent un Master uniquement dédié à l'éthologie : l'Université Paris 13 et l'Université Rennes 1.

L'éthologie chez le cheval

Les éthologistes ont commencé à étudier le cheval domestique dans les années 80, notamment la chercheuse américaine Katerine A. Houpt, qui s'intéressait aux pratiques d'élevage, et Marthe Kiley-Worthington, bien connue en France, qui se préoccupait du comportement du cheval au travail. Dans le même temps, une autre chercheuse américaine, Sue McDonnell, établissait un éthogramme, c'est-à-dire un recensement des comportements que cet animal peut exprimer. Plus de 200 comportements ont ainsi été recensés chez le cheval. A la même époque, Georges H. Waring, un chercheur américain en zoologie, a publié un livre sur le comportement des chevaux « Horse Behaviour » (ed. Noyes Publications) qui deviendra une référence pour beaucoup d'éthologues équins. Aujourd'hui, de nombreuses équipes de recherche (France, Angleterre, Etats-Unis et Australie principalement) travaillent pour analyser et mieux comprendre les chevaux. Les principaux thèmes de recherche sont : le cheval au travail (apprentissage, stress et mémoire), le comportement alimentaire, les comportements sociaux, les comportements anormaux (stéréotypies*, comportements agressifs...), les comportements de reproduction, l'évaluation du bien-être, les pratiques d'élevage (sevrage, hébergement, transport...), le tempérament, et bien sûr la relation homme-animal.

Les équipes de recherche en France

En France, quatre équipes étudient le comportement du cheval. Léa Lansade, chercheur INRA-IFCE basée à l'INRA de Tours, a établi des tests objectifs pour analyser le tempérament du cheval. Avec son équipe, elle s'intéresse aussi à l'apprentissage et à la mémoire chez le cheval. Martine Hausberger et son équipe, au sein d'un laboratoire CNRS de l'Université Rennes 1, se concentrent sur les relations homme-animal aux stades jeune et adulte, l'apprentissage et le bien-être. Odile Petit et Mathilde Valenchon étudient le leadership chez le cheval au sein du CNRS de Strasbourg. Enfin, Claudia Feh étudie le comportement du cheval à l'état sauvage (chevaux de Prjevalski) à la station de recherche de la Tour de Valat, en Camargue.

*stéréotypies : Comportements répétitifs, invariants et sans fonction apparente. Chez le cheval, ces stéréotypies sont couramment appelées vices d'écurie ou tics : tic à l'ours, tic à l'appui, tic à l'air...